Blogmotion – Gagnez des hébergements Web4all

Blogmotion est un blog High Tech géré par Xhark publiant régulièrement des articles traitant principalement des domaines du développement web (php/mysql), OS (Windows/Linux), administration de réseaux, etc…

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est que le blog est hébergé chez Web4all depuis près d’1 an et demi, mais surtout qu’il fête ce mois-ci ses 5 ans !

 

Nous avons donc décidé de nous associer à cet anniversaire en mettant en jeu pas moins de 10 packs d’hébergement + noms de domaine pour un montant total de près de 1000€ :

  • 1x pack hébergement 30 Go + Haute Sécurité + nom de domaine (249 euros)
  • 1x pack hébergement 20 Go + Haute Sécurité + nom de domaine (189 euros)
  • 1x pack hébergement  10 Go + Haute Sécurité + nom de domaine (141 euros)
  • 3x packs hébergement 5 Go +  Haute Sécurité + nom de domaine (93*3 euros)
  • 4x packs hébergement 1 Go + Haute Sécurité + nom de domaine (27*4 euros)

Si vous êtes déjà client chez nous et satisfaits de nos services, n’hésitez pas à partager cette information autour de vous.

Si vous n’êtes pas encore client, c’est le moment idéal pour participer et avoir, peut être, la chance de tester nos services.

 

Les résultats des sondages de janvier 2012

En janvier 2012 nous avons mis en place un portail de publication de sondages. Nous avions alors créé trois sondages différents pour recueillir vos avis. Ces sondages portaient sur différentes thématiques.

Il était prévu de publier ces résultats courant février / mars mais nous avons eu une charge de travail assez importante ces dernières semaines. Avec l’arrivée du Blog nous avions décidé qu’il serait plus intéressant d’utiliser ce dernier plutôt que de communiquer via les forums de l’association.

C’est que vous en avez entendu parler des sondages en cette année 2012… il serait peut être bénéfique de vous rappeler sur quoi portaient ceux de Web4all 🙂

Dans cet article, nous allons uniquement effectuer un bref rappel de ces sondages puis nous publierons les résultats en plusieurs articles en regroupant les questions par thématiques. Dans un soucis de clarté maximale vis à vis des clients -et des non clients- nous fournirons à chaque fois un document PDF contenant une extraction des données depuis l’application (nous avons utilisé LimeSurvey). Sachez toutefois que nous ne pouvons publier les données brutes, nous sommes en effet obligé de retirer les informations personnelles que certains ont mis dans les champs de types texte (nom, adresse mail…).

Modification des offres et augmentation tarifaire

Ce sondage consistait à recueillir les avis sur différentes évolutions que nous envisagions afin de nous permettre de mieux prioriser le lancement de nouvelles offres et options. Nous avions également soumis une augmentation tarifaire afin de voir comment cela serait perçu par l’ensemble des clients. Pour finir nous avions ajoutés quelques questions pour recueillir les avis au sujet de Web4all, tant sur le plan technique qu’au sujet du support (rapidité et qualité des réponses apportés) et du Manager (qui permet aux clients de gérer l’ensemble des services).

Les résultats de ce sondage seront publiés en trois articles :

  • Evolutions
  • Modifications des offres
  • Satisfaction client

Quelles sont vos attentes en matière de sauvegarde de données ?

Depuis le mois de novembre nous avons mis en place une architecture de tests pour le stockage de données et leurs sauvegardes. Au cours du premier trimestre 2012 nous avons pu mettre cette architecture en production. Le stockage des données à été totalement revu et la sauvegarde est désormais effectuée de deux manières différentes : l’ancien système pour des raisons de sécurité et le futur système le temps de valider intégralement la fiabilité des sauvegardes.

Aussi, nous avons voulu savoir quelles étaient les attentes des utilisateurs, clients Web4all ou non, en matière de sauvegarde : durée de rétention des données, la fréquence d’exécution des sauvegardes, le tarif considéré comme convenable… Nous avons ainsi pu en tenir compte pour nos futures offres et je peux vous dire que cela a considérablement modifié ce que nous avions prévu…

Les résultats de ce sondage seront publiés en un seul article.

Zimbra Network Edition, ce que vous aimeriez et à quel prix ?

Depuis 2008 nous avons remplacé le système de messagerie email classique par une plate forme Zimbra Open Source Edition. Cette dernière a considérablement évoluée en septembre 2011 pour offrir de meilleures performances et disponibilité sans oublier l’aspect évolutivité côté administration.

Très satisfait de la suite Zimbra nous avons mis en place en novembre 2011 une autre plate forme de messagerie, cette fois basée sur la version Network Edition de Zimbra. Nous avions eu l’occasion de testé cette suite pendant de nombreuses semaines au cours de l’année 2011 et nous avons donc décidé de franchir le pas. Les membres de l’équipe de Web4all utilisent la messagerie Network Edition apportant de nombreuses fonctionnalités en plus (synchronisation mobile, connecteur Outlook pour ceux qui l’utilisent, prévisualisation des pièces jointes en HTML via une conversion à la volée, sauvegarde sur 30 jours et bien d’autres options).

Cette solution ayant un coût non négligeable en terme de licences, nous avons donc soumis aux clients potentiels quelques questions pour juger la viabilité d’une telle offre.

Les résultats de ce sondage seront publiés en un seul article.

 

Nous vous donnons donc rendez vous dans quelques jours pour le premier article sur ces sondages !

Comment rester informé de ce qu’il se passe chez Web4all ?

Il n’est pas toujours facile de rester informé des nouveautés, évolutions ou maintenances programmées sur la plate forme Web4all. Nous en avons bien conscience… et malgré nos efforts ces dernières années pour parvenir à avoir la meilleure communication possible, nous nous sommes dit qu’il serait bénéfique pour tous de faire un point sur les différents modes utilisés par Web4all pour communiquer, en temps normal… comme en temps de crise !

Les plates formes gérées par Web4all

Le blog, dernier né de la communication au sein de Web4all

Ce blog, sur lequel vous êtes actuellement, a été lancé le 11 juin 2012. Ce dernier est là pour relayer des informations très diverses comme expliqué dans l’article dédié à son lancement : blog.web4all.fr/lancement-officiel-du-blog-de-web4all/

Les informations importantes relatives à l’association seront relayées sur le blog mais son rôle n’étant pas de se consacrer à la technique, il n’est pas le plus adapté pour suivre les maintenances et incidents techniques

La plate forme « Travaux »

La plate forme Travaux ( http://travaux.web4all.fr ) a été lancée le 28 avril 2008. Nous y indiquons toutes les opérations pouvant impacter l’architecture en production. Il s’agit de l’interface la plus importante en terme de suivi. Elle vous permet d’être informé de toutes les éventuelles interruptions à venir et des opérations en cours lors d’incidents (imprévus).

Sachez par ailleurs qu’un flux RSS est disponible à cette adresse : http://travaux.web4all.fr/feed.php?feed_type=rss2&project=0

De plus, lorsque vous êtes connecté au manager, un récapitulatif des opérations en cours est affiché. Il suffit alors de passer la souris dessus pour bénéficier d’un complément d’informations.

Cette plate forme est hébergée sur un serveur totalement indépendant de ceux utilisés par les sites des clients, dans un datacenter différent, chez un prestataire également différent, permettant de conserver un point d’information même dans les pires moments.

Les forums de la communauté Web4all

Les forums sont nés en même temps que l’association. Ils ont toujours été présent comme point de discussions central entre les adhérents, clients et membres de l’équipe de Web4all. Les administrateurs Web4all y passent régulièrement pour apporter des réponses à vos diverses questions. Nous y relayons les informations de la plate forme Travaux. Il est à noter que bien souvent, lors d’un incident, il est très rapidement remonté sur les forums par les clients. En cas de problème non indiqué sur l’interface Travaux, il est utile de jeter un oeil sur les forums afin de voir si d’autres utilisateurs se plaignent également de problèmes.

Vous les trouverez sur http://forums.web4all.fr Là aussi vous trouverez plusieurs flux RSS, tout en bas à gauche de la page.

Si vous avez un soucis avec votre site, n’hésitez pas à y demander de l’aide. Les autres utilisateurs vous y apporterons sûrement une réponse. Et si cela concerne la technique « côté serveur », les administrateurs viendront en général vous y répondre.

Les listes de diffusions

Mises en place au cours de l’année 2011, elles ont pour but de pouvoir communiquer avec les utilisateurs en utilisant le mail. Le principe est simple, nous envoyons un mail au serveur et ce dernier le relaye à l’ensemble des personnes inscrites sur la liste de diffusion en question.

Seules quelques adresses sont autorisées à émettre et nous validons manuellement tout les mails, soyez ainsi assuré que vous ne recevrez aucun mail de la part de clients qui répondraient à nos messages.

Vous pouvez vous inscrire librement, que vous soyez client ou non. L’inscription est totalement gratuite, ne vous engage à rien et vous pouvez à tout moment vous désinscrire.

Tout se passe ici : http://ml.web4all.fr/

Et plus précisément, nous avons actuellement deux listes :

  • Informations : cette liste nous sert à communiquer lors du lancement de nouvelles offres, d’informations importantes pour Web4all (comme lors de la mise en place de ce blog).
  • Travaux : cette liste nous sert à communiquer en prévention des opérations de maintenances importantes et également en cas d’incident pour nous permettre de rassurer les clients le plus rapidement possible
Tout nouvel utilisateur sur le manager est automatiquement proposé à l’inscription sur ces deux listes. L’utilisateur reçoit alors un mail pour chaque liste lui permettant d’accepter ou non l’inscription à la liste. La modification de ses coordonnées sur le manager n’impacte pas le système des listes de diffusions, il faut donc modifier son adresse mail sur http://ml.web4all.fr en cas de changement d’adresse mail.

Les plates formes externes : les réseaux sociaux

Nul besoin de présenter ces réseaux de nos jours, vous connaissez probablement tous leur existence. Et si ce n’est pas le cas, allez y jeter un oeil, vous comprendrez vite le fonctionnement.

Voici donc les trois réseaux sur lesquels Web4all est aujourd’hui présent. Nous y relayons les informations diverses, y compris les incidents. Vous pouvez nous y interpeller mais attention, en cas de soucis particulier, privilégiez les forums de la communauté Web4all ou le système de tickets sur le manager.

 

Voilà pour ce petit tour des différents modes de communication autour de l’association Web4all, votre hébergeur associatif préféré !

N’hésitez pas à commenter cet article si vous avez des questions ou remarques à nous faire.

Présentation Aurélien Poncini – Président

Que serait Web4all sans ses membres bénévoles ? Pas grand-chose à vrai dire.

Nous allons donc vous les présenter un par un, ce qu’ils font dans la vraie vie, leur rôle au sein de Web4all, la façon dont ils ont rejoint l’association, etc.

Honneur donc au tyr… au président, Aurélien Poncini, membre historique de l’association et fondateur de Web4all :

– Aurélien, avant de rentrer dans le vif du sujet, parlons un peu de toi. Peux-tu te présenter en quelques lignes et nous parler de ton parcours professionnel ?

Je suis un jeune Ariégeois (dans les Pyrénées pour ceux qui ne connaîtraient pas, au sud de la ville rose) qui vient de passer le cap des 30 ans… J’ai suivi une formation de mécanicien automobile au début des années 2000 pour ensuite m’orienter vers la fonction publique. Après avoir un peu mis en pratique mes connaissances dans le milieu automobile dans un petit garage de l’Ariège, je suis entré dans l’administration en décembre 2003.

Après un an d’école passé à Nîmes (Gard), en décembre 2004 je montais à la capitale pour exercer mes fonctions. Dur dur quand on est attaché à « son pays » comme on dit ! J’ai passé 4 ans dans le Val de Marne, je m’occupais de la gestion basique du parc informatique.

Depuis 2008 j’exerce à Paris en administration centrale sur un poste de technicien de maintenance et exploitation (administration système et maintenance informatique). C’est un peu la particularité de l’administration, nous sommes sur des domaines très variés puisque je m’occupe aussi bien d’administrer différentes plates-formes (Web, virtualisation, bases de données MySQL – PostgreSQL – MSSQL, très peu d’Active Directory) mais également de la maintenance utilisateurs (problèmes logiciels et matériels). Les domaines de compétences sur la partie administration système dans le cadre de mon emploi et de Web4all sont très proches, ce qui me permet de faire évoluer l’association sur certaines parties et en retour d’apporter certaines compétences au sein de mon service. La partie maintenance dans le cadre de mon emploi me permet quant à elle de garder un lien de support avec les utilisateurs, support que nous retrouvons également chez Web4all.

Sinon je suis un passionné de musique, ancien batteur (j’ai arrêté faute de temps, d’envie et de possibilité de jouer en arrivant sur Paris), j’aime le contact avec les gens, discuter, faire la fête, la bonne nourriture et apprendre toujours plus dans différents domaines.

– Tu es donc à l’origine de l’association, peux-tu nous présenter le contexte de sa création ?

C’est arrivé… sans le vouloir si je puis dire… En mai 2006 je décide de prendre un serveur dédié qui me permettra de travailler sur le futur portail gt-turbo.org. Pourquoi le portail GT-turbo ? Car en 2003 j’ai acheté une super 5 GT-turbo. Outre les caractéristiques technique, cette voiture -comme beaucoup de voitures « anciennes »- a la particularité d’avoir une communauté de passionnés qui grâce à internet peuvent mieux se développer. Ainsi en 2005, en tant que membre du Club Super5 GT-turbo, assisté d’autres membres nous avions décidé de refonder complètement le portail web du club : site, forums, galeries photos, annuaire des membres, boutique…  Il fallait alors un environnement où développer ce projet.

Il s’agit alors d’une dédibox de chez Online. Je teste alors différents panel d’hébergement et notamment VHCS mais aucun ne convient à ce que je veux faire… disons surtout que je ne sais pas vraiment ce que je veux faire. Je vais vite rendre cette dédibox (moins de deux semaines après). Gros problème avec leur DNS secondaire, impossible de passer un test AFNIC correctement… Même le serveur que j’avais chez moi depuis plusieurs mois me convenait mieux (il tournait alors sous Ubuntu). Je tiens à préciser que depuis, les services de Online ont considérablement évolué et qu’il n’y a donc plus lieu de tenir compte de cet avis.

Courant juin 2006, c’est décidé je vais prendre un serveur chez OVH ! Je le commande donc, il s’agit du plus petit à l’époque… qui n’existe plus d’ailleurs. Je m’amuse avec et me dit que 250 Go pour moi tout seul, maintenant le projet GT-turbo terminé et en production sur un serveur dédié… cela fait beaucoup ! Autant en faire profiter les proches : j’héberge alors deux, trois sites pour le plaisir. Et puis je me dis, autant en faire profiter un peu de monde… Je créé donc un service d’hébergement à 3€ le Go / an. www.starchou.fr est ainsi né.

Le problème… c’est qu’il fallait que tout cela soit légal, ait une existence juridique. Je cherche donc comment faire et vu que mon statut ne me permet pas de cumuler différents emplois, il ne restait qu’une solution : monter une association. La suite vous la connaissez 🙂

– Pour certains, le terme de « Président » est assez vague, surtout au niveau d’une association telle que Web4all. Quel est ton rôle dans celle-ci ?

Web4all est une association un peu particulière car au-delà d’être une communauté d’adhérents, nous vendons des services à des clients. Et comme vous le savez, pas n’importe lesquels, nous nous devons d’assurer une disponibilité permanente car nos clients et nos adhérents attendent une certaine qualité de service.

Pour parvenir à cela il est rapidement devenu impératif de constituer une équipe de personnes -toutes bénévoles- afin d’être toujours présent. Ces personnes ont différentes compétences et mon rôle de Président est de savoir identifier les compétences de chacun afin de les faire travailler en groupe, ou seul, sur différentes tâches courantes et projets. Et les domaines de compétences sont larges ! En effet nous avons à la fois la partie technique connue des utilisateurs (les services qu’ils utilisent) mais également des parties invisibles mais tout aussi importantes, reposant sur des technologies autres, appelant d’autres connaissances. Et pour certains points nous sommes loin de la technique, je pense notamment à la comptabilité mais aussi la partie « législative » où nous devons en permanence nous tenir informé des évolutions sans oublier tout ce qui concerne la vie de l’association : assemblée générale, assurance, banque, préfecture, INPI…

Beaucoup de domaines qu’aucun de nous ne maîtrise pleinement dans leurs intégralités, mon rôle prends là toute son importance, sans aucune prétention, comme une clé de voûte : indispensable à la tenue de l’association mais utile uniquement grâce aux autres pièces.

– Parlons maintenant un peu plus de Web4all. Combien de sites y sont hébergés actuellement ?

A l’heure actuelle il y a exactement 5866 sites sur nos infrastructures clients. On entend par site un FQDN (Full Qualified Domain Name – Nom de domaine pleinement qualifié). Ainsi un sous-domaine est comptabilisé comme un site car très souvent il s’agit de contenu différent. Les ServerAlias (www par exemple) eux ne sont pas comptabilisés, cela fausserait les chiffres. Ce chiffre est affiché publiquement et en temps réel sur notre site internet en haut de la page.

Les sites hébergés sur d’autres plates-formes (privées servant par exemple à publier le portail Web4all) ne sont pas comptabilisés mais cela représente peu comparé au chiffre précédent : environ 20 sites.

– Peux-tu nous décrire un peu l’infrastructure ?

Cela devient de plus en plus difficile car elle évolue régulièrement et actuellement elle est en pleine mutation. Il n’y a plus une infrastructure fonctionnellement parlant mais plusieurs. Si l’on voulait résumer rapidement je dirais ainsi :

La partie « matériel » qui est une plate-forme de virtualisation est aujourd’hui hébergée chez OVH. Elle est composée ainsi :

  • 4 hyperviseurs disposant chacun de : 2 CPU Intel Xeon, 96 Go de RAM (sauf un qui a 128Go), 2 cartes réseaux 10Gbps
  • 4.8 To de NAS-HA : stockage de machines virtuelles pour des données de production
  • 3 To de NAS non HA (moins performant et disponibilité théorique inférieure utilisées pour des sauvegardes de machines virtuelles)
  • 4 To de stockage effectif sur un Filer en ZFS disposant lui aussi d’un bi-xeon avec 46 Go de RAM et réseau en 10Gbps pour les données clients
  • Un serveur SQL avec disques en SSD et réseau en 10Gbps pour les données clients MySQL
  • Un peu plus de 10 To de stockage pour les sauvegardes
  • Un réseau privé appelé Baie Virtuelle chez OVH
  • Un petit serveur de virtualisation pour certains services chez Online
Et puis ensuite on a la partie architecture logicielle reposant sur cette infrastructure. A cet instant précis nous avons 95 serveurs virtuels dont plus des trois quarts en production.
Ensuite on pourrait détailler précisément les différentes parties de l’architecture : Web HTTP, mails pour plate-forme HTTP, mails Zimbra Open Source, mails Zimbra Network Edition, MySQL, sauvegardes… mais il faudra attendre, ce sera l’objet de prochains articles 🙂

– Web4all repose majoritairement sur des logiciels libres, peux-tu nous en parler ?

Effectivement plus de 95 % des applications utilisées chez Web4all sont des logiciels libres et gratuits (ces deux critères ne sont pas obligatoirement liés mais je tiens à le préciser).

Il y a plusieurs raisons à cela : économique et évolutivité. Bien que l’aspect économique soit assez important (nous n’aurions pas la possibilité de reposer uniquement sur des applications payantes) le plus intéressant pour nous est de pouvoir utiliser des applications que nous pouvons modifier, reprendre partiellement dans nos projets. Ces applications ont également un atout : elles rassemblent autour d’elles des communautés d’utilisateurs susceptibles d’aider Web4all en rejoignant l’équipe ou plus simplement, sans même le savoir : en nous faisant profiter de documentations.

Si je devais en lister quelques unes que j’ai en tête (liste non exhaustive car sinon ce serait très long) je pense notamment à Linux, Apache, Php, MySQL, Bind, Centreon, Nagios, Cacti, Alfresco, Redmine, Zimbra, WordPress, Subversion…

Et parce qu’il ne serait pas cohérent de ne pas citer des applications non libres que nous utilisons, on pourrait citer Zimbra Network Edition, VMware, Windows, Sage comptabilité…

– Parlons un peu € maintenant. Web4all étant donc une association, son but n’est pas de faire du chiffre. Comment sont gérées les finances à ce niveau ?

Toutes les ressources financières de Web4all sont issues soit des ventes de services effectuées, soit de dons de la part d’adhérents ou clients. Web4all ne perçoit aucune subvention (et nous ne pourrions nullement y prétendre).

Notre chiffre d’affaire augmente chaque année. Ainsi nous avions un CA légèrement inférieur à 6 000€ HT en 2007 et en 2011 nous sommes proches des 60 000€ HT. Mais il ne faut pas oublier que les dépenses aussi évoluent dans les mêmes proportions.

Web4all n’a aucun salarié ce qui allège considérablement les dépenses. Les principales dépenses sont les serveurs, les noms de domaines et diverses prestations : frais bancaires, systèmes de paiements, assurance… Il y a parfois aussi du matériel qui est acheté mais cela est assez rare, ce matériel est prêté à des membres de l’association afin de leur permettre de bénéficier des outils nécessaires pour accomplir leurs tâches.

Pour finir, deux fois par an les membres de l’équipe se retrouvent en région parisienne, l’association prend alors partiellement à sa charge certaines dépenses de transports et intégralement la restauration pour le week-end mais je vous rassure il s’agit de repas sur le coin de la table entre deux claviers et une souris… nous n’avons pas le temps d’aller profiter de la gastronomie locale ! (Vous pouvez retrouver des photos de nos rencontres sur http://galerie.web4all.fr ainsi que sur Facebook / Google+ ).

– Quels sont les projets actuels et futurs (sans tout dévoiler bien sûr, gardons un peu de suspense !) ?

Actuellement il y a un gros travail en cours sur la partie Web. Ces derniers temps, nous avons rencontré pas mal de problèmes (il faut savoir reconnaître lorsqu’il y en a).

Si je devais donner quelques exemples…

Nous avons par exemple revu intégralement la partie traitement des emails envoyés via phpmail() grâce à un gros travail effectué par Simon qui nous permet de mieux contrôler les mails et les domaines pouvant poser soucis. Cela permet d’éviter d’avoir des adresses IP considérés comme émettrices de SPAM ce qui pénaliserait l’ensemble de nos utilisateurs.

Benoit lui a effectué un très gros travail également, sur la partie HTTP afin de parvenir à de meilleures performances et une meilleure stabilité. Là tout n’est pas terminé le plus gros reste à faire dans le courant du mois de juin 2012 si tout va bien : mise en place d’une nouvelle plate-forme web avec plus de sécurité (Suexec notamment), plus de performances (plus de serveurs avec des rôles plus précis pour chacun), plus de fonctionnalités (choix de la version de PHP, accès SSH, certificat SSL…).

Le reste de l’équipe travaille sur des projets moins visibles mais qui nous permettent aussi d’aller de l’avant : cluster MySQL en test (pour utilisation interne) authentification centralisé des serveurs…

Pour ma part je termine le développement du Manager pour la partie en rapport avec les évolutions de la plate-forme Web et je continue mon travail sur la partie stockage. En effet depuis peu nous avons mis en place un filer reposant sur ZFS et cela va nous permettre d’offrir des sauvegardes plus fréquentes et sur une plus longue durée… pour moins cher !

Je termine également la mise en place de la future plate-forme destinée à accueillir les guides Web4all : des guides pour les clients dans le cadre de l’utilisation des services que nous vendons mais également des guides à l’attention des administrateurs systèmes puisque nous allons progressivement y publier l’ensemble de nos documentations, c’est notre manière d’apporter un juste retour à la communauté !

Dans les bacs : le Zimbra Network Edition, les serveurs privés, les infrastructures privées sur mesure, la nouvelle architecture MySQL, l’arrivée de PostgreSQL… je n’en dirais pas plus 🙂

Côté serveur, l’ouverture d’un datacenter OVH à Strasbourg va nous permettre de revoir notre infrastructure en déportant une partie de nos données sur ce nouveau site géographique.

– La parole est à toi pour la fin :

Travailler au sein de Web4all n’est pas de tout repos. Oui, j’ai bien dit travailler car il s’agit vraiment d’un second emploi même si ce dernier est bénévole. Cela prend beaucoup de temps, il faut parvenir à le conjuguer avec une vie privée et un emploi à côté. J’ai la chance dans mon emploi d’être sur un poste où les domaines de compétences sont proches, ce qui me permet de mutualiser les apprentissages mais à côté, je me dois de continuer à évoluer dans le corps de métier qui est le mien. Ainsi, en 2010-2011, j’ai dû suivre une formation de 5 mois pour acquérir une qualification technique, il s’agit là d’une formation conséquente et malgré tout il m’a fallu continuer à avancer avec Web4all (on a d’ailleurs mis en production le manager à cette époque !). Certains au sein de l’équipe sont parents et ont leur famille à gérer. C’est surement ce qui est le plus dur : parvenir à avoir une certaine régularité de présence et de travail au sein de Web4all mais cela en vaut vraiment la peine ! Après bientôt 6 ans passés au sein de Web4all j’ai appris énormément de chose sur la partie technique mais pas seulement. Le côté humain dans les rapports avec les membres de l’équipe, la partie management, les relations avec nos adhérents et clients qui parfois deviennent des proches. Et croyez-moi si vous le voulez, j’en ai aussi beaucoup appris sur moi…

Un dernier mot, je tiens à remercier toutes les personnes qui oeuvrent au sein de l’équipe de Web4all mais également celles qui y ont oeuvrées car sans eux l’association n’en serait pas là aujourd’hui. Un remerciement aussi aux équipes d’OVH et plus particulièrement à Thomas, Mehdi, Angie, Loïc, Hélène, Adelaïde, François, Germain et Octave (et les autres !) avec qui nous avons plaisir à travailler car il ne faut pas oublier que sans eux non plus nous n’en serions peut-être pas là.

 

Merci à Aurélien pour ses réponses. N’hésitez pas à réagir dans les commentaires si vous avez des questions à lui poser.

Vous pouvez également le retrouver sur Twitter.

Lancement officiel du blog de Web4all !

Bonjour à toutes et à tous.

Aujourd’hui, lundi 11 juin 2012, au nom de l’équipe de Web4all, je suis heureux de vous annoncer le lancement du blog de l’association.

Pourquoi un blog ?

Il s’agit là d’une vieille idée, datant presque de la création de l’association. A la base l’idée était de publier des billets relatifs à la vie associative au sens large. Nous rencontrons parfois certaines difficultés lors de démarches administratives (préfecture, impôts) ou encore, avec des prestataires privés (banques, organismes financiers…). Nous avions alors envisagé de partager notre expérience en indiquant les démarches effectuées afin d’aider les personnes qui comme nous, oeuvrent bénévolement dans des associations de loi 1901.

Les mois et les années sont passées, le blog ne voyant pas le jour, faute de temps à y consacrer. Comme vous le savez, nous sommes tous bénévoles au sein de Web4all et loin d’être en surnombre, nous avions alors décidé de ne pas nous ajouter une charge de travail supplémentaire que nous ne pourrions probablement pas assurer sur du long terme.

Gregory THEPAULT ayant rejoint l’équipe de l’association en fin d’année 2011 en tant que Community Manager, le projet a donc -à ma grande joie- été remis au centre de plusieurs discussions lors de nos réunions.

Nous avons alors décidé de mettre en place ce blog qui traitera de domaines assez variés. L’idée de se positionner autour de la vie associative et non de la seule vie technique demeure. Nous souhaitons traiter comme je vous le disais précédemment de tout ce que nous pouvons rencontrer comme difficultés, toutes ces choses où nous aurions aimé trouver des informations claires, complètes et non contradictoires comme cela est trop souvent le cas sur Internet.

Parmi les domaines que nous pouvons vous indiquer, nous trouvons notamment :

  • La présentation des membres de l’équipe de Web4all : afin de savoir qui se cache derrière la gestion de l’infrastructure technique et celles et ceux qui gravitent autour pour que tout cela fonctionne
  • La présentation de nos clients qui font notre force grâce à leur confiance
  • La vie de Web4all : toutes les annonces utiles à diffuser
  • Les démarches administratives d’Etat (Préfecture, Journal Offciel…) : création, modification de l’association
  • Les démarches comptables / budgétaire : la gestion de notre comptabilité, les impôts
  • La création et protection d’une marque : nom de domaine, INPI (Institut National de la Propriété Industrielle)
  • Les démarches bancaires : quel type de compte bancaire, comment mettre en place un contrat pour l’encaissement par carte bancaire
  • La technique côté utilisateur : des articles pour aider les débutants sur la mise en place d’un blog, forums, les astuces en matières de référencement…
  • La technique côté serveur / administrateur : des articles pour partager notre expérience sur les applications que nous utilisons, leur mise en place et leur utilisation au sein d’une architecture relativement conséquente…

Et surement beaucoup d’autres sujets au fil du temps…

Qui seront les rédacteurs ?

Les articles seront rédigés par les membres de l’équipe de Web4all. Et si le coeur vous en dit, si vous en avez le temps, n’hésitez pas à nous proposer de l’aide, elle sera grandement appréciée.

J’espère qu’au travers de ce blog nous saurons apporter à la communauté Web4all mais également à l’ensemble des internautes qui passeront par ici des réponses à vos questions. Nous ferons tout pour y parvenir de la manière la plus professionnelle possible.

Réagissez !

N’hésitez pas, sur cet article comme sur les prochains à laisser vos commentaires. Ce blog se veut aussi un lieu d’échange en plus de nos forums de discussions officiels.

Qu’est-ce que le protocole HTTP ? Analyse et explications

A l’heure où nous parlons de plus en plus de protection des données et de la sphère privée sur Internet, des lectrices et lecteurs du blog nous ont demandé s’il nous était possible de réaliser un billet sur un acteur important de cette protection -ou plutôt devrais-je dire sécurisation- : le SSL.

Avant de continuer je tiens à vous préciser là qu’il s’agit de ma première contribution sur le Blog des Nouvelles Technologies mais également de mon premier billet sur un blog (et oui, comme quoi…). Mes capacités rédactionnelles n’étant pas mon principal atout je vous serais grès d’être indulgent –au moins le temps que je trouve mon style- je vous en remercie par avance.

De même, mes connaissances, informations et sources n’étant pas parfaite, il est possible que ce billet comporte des imperfections. Si tel est le cas je vous remercie de me le faire savoir en commentaire (sur le blog en fin de billet) afin que nous puissions les corriger.
Avant de détailler l’utilisation du SSL il me semble de bon goût de reprendre quelques bases, sans reprendre l’intégralité du fonctionnement d’internet hein, mais juste quelques notions pour que vous compreniez bien. C’est pour ça que j’ai préféré commencer par un article sur le protocole de communication1 HTTP qui nous permettra par la suite, dans un autre billet relatif au SSL de parler entre autre du HTTP + SSL : le HTTPS.

Lire la suite de notre article rédigé par Aurélien PONCINI, président de Web4all et publié sur le Blog des Nouvelles Technologies : Qu’est-ce que le protocole HTTP ? Analyse et explications

Votre Cloud personnel avec votre NAS Synology et le DSM4

Le cloud… voilà bien un mot à la mode en ce moment. Et pourtant il s’agit d’un concept qui est loin d’être nouveau. Sans rentrer dans les détails, on pourrait résumer le cloud de manière très simple : vos données accessibles de n’importe oùn’importe quand grâce à un stockage en ligne et une synchronisation entre vos périphériques et le ou les serveurs hébergeant les données.

Le soucis, c’est que personnellement je considère aujourd’hui que très souvent il s’agit plutôt de « vos données accessibles de n’importe où… stockées n’importe où ». Bien entendu vous connaissez tous le fabuleux service Dropbox –que je me suis toujours refusé d’utiliser mais je reconnais avoir la chance de bénéficier de ressources en terme de serveurs ce qui n’est pas à le cas de tous– car j’ai beaucoup de mal avec ce concept de « donner » mes données à un tiers que je ne connais et qui plus est lorsque -cela va vous paraitre bête- c’est gratuit. Ou encore iCloud le fameux service d’Apple. Là le soucis c’est que l’on entre dans un autre débat car l’utilisateur a déjà son téléphone et l’utilisation de iCloud devient ultra simple pour lui, c’est tout ce qui fait la réussite de tels projets.

Lire la suite de notre article rédigé par Aurélien PONCINI, président de Web4all et publié sur le Blog des Nouvelles Technologies : Votre Cloud personnel avec votre NAS Synology et le DSM4.

Lancement de la phase Bêta du SSL

Nous lançons la phase de test pour le SSL.

Cela signifie que le service est gratuit mais peut rencontrer quelques soucis (très peu probable).

Lorsque nous commercialiserons l’offre, il y a de forte chance que celle-ci ne soit disponible que sur les offres à partir de l’offre 5Go (pas la 1 et 3 donc). Je préfère vous prévenir à l’avance pour ne pas que vous ayez l’impression d’être forcé le jour du lancement de la « facturation ».

Comment cela se passe-t-il ? Il vous ouvrir un ticket sur le manager.

Pour le moment cela est effectué manuellement par notre équipe ce qui signifie qu’il faut bien réfléchir à ce que vous souhaitez car les modifications de configuration ne seront pas instantanée.

Il faut donc nous indiquer :

  • si vous souhaitez pour le SSL :
    • utiliser un sous domaine en .web4me.fr s
    • utiliser un certificat SSL que vous possédez déjà ou que vous allez acquérir
    • acquérir un certificat SSL via Web4all (en cours d’étude)
  • – si vous souhaitez concernant la publication :
    • que le HTTP et le HTTPS fonctionne en parallèle (autorisant ainsi les deux)
    • que seul le HTTPS fonctionne sur le domaine en question
    • que seul le HTTPS fonctionne et que tout ce qui arrive sur le HTTP soit automatiquement renvoyé vers le HTTPS

Dans tous les cas les fichiers de logs seront commun pour le HTTP et le HTTPS.

Présentation du nouveau DSM4 de Synology

Avant hier, Synology a publié la version 4 de son DSM (Disk Station Manager). Il s’agit encore d’une version bêta alors bien entendu les règles d’usage s’imposent : ne pas l’installer sur un NAS de production. Même si je dois avouer que les versions bêta Synology sont en général très stables et relèvent plus de la RC (Release Candidate) que de la bêta je ne peux vous inviter qu’à la plus grande précaution, on ne sait jamais.

Synology pour ceux qui ne connaissent pas est un fabriquant de NAS (Network Attached Storage, Unité de stockage réseau en d’autres termes). Synology apporte surtout une énorme plus-value sur la partie logicielle -totalement administrable en web via un simple navigateur-. A noter que les systèmes d’exploitation Synology ne sont utilisables que sur leur NAS, il n’est pas possible d’acquérir le système d’exploitation seul.

Il ne s’agit pas uniquement de simple NAS mais de véritables serveurs pouvant jouer de multiples rôles… Je vous invite à lire l’article sur le Synology DS411 écrit par Yohann qui -je vous le rappel- vous a récemment permis de gagner ce NAS !

Lire la suite de notre article rédigé par Aurélien PONCINI, président de Web4all et publié sur le Blog des Nouvelles Technologies : Présentation du nouveau DSM4 de Synology

2012 : nouvelle année, nouveaux projets

Bonjour à toutes et à tous,

ça y est, nous sommes en 2012. Si vous ne vous en êtes pas rendu compte, il va falloir lâcher un peu votre ordinateur

C’est notre sixième année qui débute et nous espérons pouvoir mettre en place tout ce que nous avons prévu.
Nous espérons

  • Que vous parviendrez à faire ce que vous avez prévu,
  • Que vos sites verront leur nombre de visiteurs augmenter,
  • Que vous serez débordés de travail suite à votre succès mais que malgré cela vous parviendrez à être comblé dans votre vie personnelle,
  • Et bien entendu que la santé soit au rendez-vous.

Je me joins à l’équipe de Web4all pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2012… Excellente devrais-je dire !
Web4all évolue, son équipe aussi et de nouveaux collaborateurs nous ont rejoints. Nous pourrons donc avancer plus rapidement sur les projets lancés depuis plusieurs mois.

Ces derniers temps nous avons eu quelques soucis sur l’infrastructure et je tenais à vous remercier pour votre compréhension. Nous sommes heureux d’avoir des clients comme vous, des clients avec qui nous pouvons réellement discuter sans détour et qui comprennent que tout n’est pas toujours parfait -mais que nous faisons tout pour que cela le soit-

Aussi, nous avons prévu d’augmenter considérablement une partie de l’infrastructure et plus particulièrement la partie stockage des fichiers. Mais pour cela nous allons avoir besoin de vous. Nous lançons donc un appel aux dons comme nous l’avions fait en 2010. Vos contributions nous permettront de développer l’infrastructure tout en conservant une trésorerie pour les coups durs. Si vous êtes nombreux à participer, un don même minime nous aidera à poursuivre nos projets.

Je vous remercie par avance.

Comment effectuer un don ?

– CB ou Paypal : vous devez passer par le manager : https://manager.web4all.fr/iwal.php?module=compta&section=pay&action=list (Il faut alors sélectionner la fiche propriétaire à prendre en compte en comptabilité puis indiquer le montant)
– Chèque ou virement : envoyez votre don, une fois reçu nous l’ajouterons sur le manager.

Pourquoi vous obliger à passer par le manager ? Tout simplement pour avoir une meilleure traçabilité. Votre don étant enregistré en comptabilité, nous éditons un reçu pour chaque participation.

PS : l’appel au don lancé en 2010 avait permis de récolter plus de 1500€, quasiment le montant dont nous avions besoin pour l’installation d’un serveur haut de gamme. Grâce à votre générosité, ce serveur a pu être mis en production et il fait toujours aujourd’hui partie de l’infrastructure. Si vous souhaitez en parler, vous pouvez nous écrire sur les forums.

————————————————————
Par ailleurs, afin de nous aider à améliorer nos offres nous avons décider de procéder à des sondages (ce n’est que le début d’une série) et nous vous invitons à y participer.
Ces sondages sont ouverts à tous -client ou non- alors n’hésitez pas à en parler autour de vous. Plus nous aurons d’avis et plus nous pourrons affiner nos offres en fonction de vos attentes.

Quelles sont vos attentes en matière de sauvegarde de données ? : https://sondages.web4all.fr/index.php?sid=41745
Zimbra Network Edition, ce que vous aimeriez et à quel prix : https://sondages.web4all.fr/index.php?sid=12366
————————————————————

Encore tous nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année et merci de votre confiance.