Votre Cloud personnel avec votre NAS Synology et le DSM4

Le cloud… voilà bien un mot à la mode en ce moment. Et pourtant il s’agit d’un concept qui est loin d’être nouveau. Sans rentrer dans les détails, on pourrait résumer le cloud de manière très simple : vos données accessibles de n’importe oùn’importe quand grâce à un stockage en ligne et une synchronisation entre vos périphériques et le ou les serveurs hébergeant les données.

Le soucis, c’est que personnellement je considère aujourd’hui que très souvent il s’agit plutôt de « vos données accessibles de n’importe où… stockées n’importe où ». Bien entendu vous connaissez tous le fabuleux service Dropbox –que je me suis toujours refusé d’utiliser mais je reconnais avoir la chance de bénéficier de ressources en terme de serveurs ce qui n’est pas à le cas de tous– car j’ai beaucoup de mal avec ce concept de « donner » mes données à un tiers que je ne connais et qui plus est lorsque -cela va vous paraitre bête- c’est gratuit. Ou encore iCloud le fameux service d’Apple. Là le soucis c’est que l’on entre dans un autre débat car l’utilisateur a déjà son téléphone et l’utilisation de iCloud devient ultra simple pour lui, c’est tout ce qui fait la réussite de tels projets.

Lire la suite de notre article rédigé par Aurélien PONCINI, président de Web4all et publié sur le Blog des Nouvelles Technologies : Votre Cloud personnel avec votre NAS Synology et le DSM4.

Présentation du nouveau DSM4 de Synology

Avant hier, Synology a publié la version 4 de son DSM (Disk Station Manager). Il s’agit encore d’une version bêta alors bien entendu les règles d’usage s’imposent : ne pas l’installer sur un NAS de production. Même si je dois avouer que les versions bêta Synology sont en général très stables et relèvent plus de la RC (Release Candidate) que de la bêta je ne peux vous inviter qu’à la plus grande précaution, on ne sait jamais.

Synology pour ceux qui ne connaissent pas est un fabriquant de NAS (Network Attached Storage, Unité de stockage réseau en d’autres termes). Synology apporte surtout une énorme plus-value sur la partie logicielle -totalement administrable en web via un simple navigateur-. A noter que les systèmes d’exploitation Synology ne sont utilisables que sur leur NAS, il n’est pas possible d’acquérir le système d’exploitation seul.

Il ne s’agit pas uniquement de simple NAS mais de véritables serveurs pouvant jouer de multiples rôles… Je vous invite à lire l’article sur le Synology DS411 écrit par Yohann qui -je vous le rappel- vous a récemment permis de gagner ce NAS !

Lire la suite de notre article rédigé par Aurélien PONCINI, président de Web4all et publié sur le Blog des Nouvelles Technologies : Présentation du nouveau DSM4 de Synology